Québec – Aide médicale à mourir : rappel de l’importance de l’accès aux traitements novateurs

    COLLECTIF POINT DE VUE / La vie après un diagnostic de maladie neurologique évolutive peut varier considérablement d’une personne à l’autre. Ces maladies incurables ne sont pas nécessairement toutes terminales. Chose sûre, vivre avec une telle maladie a de profondes répercussions sur les personnes qui en sont atteintes, sur les membres de leur…

Québec : Aide médicale à mourir, l’épreuve de ceux qui restent  **

  Sept ans après l’adoption de l’aide médicale à mourir au Québec, l’expérience des proches aidants demeure un enjeu majeur dans l’application de cette mesure. Deux témoins se sont confiés à La Presse sur la manière dont ils avaient vécu la perte d’un être cher. « Comme un coup de fusil » Le conjoint de Diane Marquis, Pierre Camirand, a reçu l’aide…

Élargissement de l’aide à mourir « Il faut arrêter de repousser ce débat », plaident les médecins spécialistes

Au cabinet du ministre de la Santé, Christian Dubé, on mentionne que l’intention est de « reprendre les travaux [sur l’aide médicale à mourir] là où on les a laissés » et qu’il n’est donc pas prévu pour l’instant d’ajouter la question de la santé mentale dans les discussions. La Fédération des médecins spécialistes du Québec (FMSQ)…

Québec -La création de demandes anticipées pour l’aide médicale à mourir, notamment pour les personnes atteintes d’Alzheimer, est reportée à l’automne

  Trop de débats délicats demeurent à trancher dans ce projet de loi déposé en toute fin de session. Le ministre de la Santé a demandé jeudi 9 d’ajourner les travaux, après avoir consulté l’opposition. « C’est trop important comme sujet pour les Québécois pour ne pas prendre tout le temps nécessaire, étant donné la complexité…

HÉLÈNE BOLDUC, CITOYENNE ENGAGÉE, EX-PRÉSIDENTE FONDATRICE DE L’ASSOCIATION QUÉBÉCOISE POUR LE DROIT DE MOURIR DANS LA DIGNITÉ

  En décembre 2015, les Québécois jouaient un rôle précurseur sur le sujet de l’aide médicale à mourir en fin de vie, mais depuis 2016 nous sommes les derniers en ce qui concerne le respect des droits de certaines personnes sans espoir de guérison de choisir le moment de cesser leurs souffrances.  En effet, le…

Québec : Des questions délicates sur l’aide médicale à mourir

  Un grand chantier s’ouvre dans le dossier de l’aide médicale à mourir : en plus des demandes anticipées présentement à l’étude, un élargissement aux personnes handicapées et à celles atteintes d’un trouble de santé mentale devra aussi être envisagé rapidement, estime le Collège des médecins.   À lire aussi: Aide médicale à mourir: Dubé retire…

Malgré le recul du ministre québécois Christian Dubé, le Collège des médecins n’en démord pas : Québec doit élargir l’accès à l’aide médicale à mourir aux personnes souffrant d’un « handicap neuromoteur grave et incurable ». L’ordre professionnel déplore que des patients québécois subissent un traitement « inégal et inéquitable » par rapport au reste du Canada, ce qui est « inacceptable ».

    Le Collège des médecins tentera ce mardi une ultime tentative pour convaincre les parlementaires de réintégrer l’article controversé sur l’accès à l’aide médicale à mourir pour les personnes souffrant d’un « handicap neuromoteur grave et incurable ». L’ordre professionnel des médecins québécois ouvre le bal des consultations sur le projet de loi 38 qui vise à…

Belgique : Candidat à l’euthanasie, il a changé d’avis

En 2020, Romain promettait de se suicider si l’euthanasie lui était refusée. Deux ans plus tard, il reprend goût à la vie et rêve de travail, de famille, de voyages… Le gouvernement du Québec souhaite élargir les critères d’admission à l’aide médicale à mourir. Mais les législateurs ne souhaitent pas permettre cet accès aux personnes atteintes…