Hôpitaux, Ehpad : vers un droit opposable aux visites ?

  Analyse Les sénateurs ont adopté une proposition de loi créant un droit de visite inconditionnel, ou presque, pour les patients à l’hôpital ou les résidents d’Ehpad. Des familles endeuillées par la crise sanitaire espère que les portes des établissements de santé ne resteront pas fermées en cas de nouvelle vague de Covid-19. C’est un…

Fin de vie : la question de l’euthanasie « ne doit pas être tabou », estime Chaynesse Khirouni

    La question de l’euthanasie « ne doit pas être tabou », estime Chaynesse Khirouni, la présidente du conseil départemental de Meurthe-et-Moselle, alors qu’un nouveau plan national de développement des soins palliatifs a été dévoilé par le ministre de la Santé. Le ministre de la Santé, Olivier Véran, a dévoilé ce mercredi 22 septembre un nouveau plan national…

Euthanasie: “On n’oblige personne à [la] demander, mais on oblige tous les patients à l’envisager”

  Publié le 9 Juin, 2021 A la question “N’avez-vous plus peur de la mort ? “, Claire Fourcade, médecin en soins palliatifs et présidente de la SFAP[1] répond : “Apprivoiser la mort prend sans doute toute une vie, et bien sûr la peur reste toujours présente… “ Et d’ajouter : “Mais je crois qu’il y a une illusion de…

Aisne : Le député Jacques Krabal se positionne pour le droit à mourir dans la dignité

  Débattue jeudi dernier à l’Assemblée nationale, la proposition de loi pour « une fin de vie libre et choisie » n’a pu être adoptée. Jacques Krabal dit pourquoi il l’aurait votée. C’est une avalanche d’amendements (quelque 3 000) qui a empêché l’adoption de la proposition de loi d’Olivier Falorni (Libertés et Territoires) jeudi 8 avril à l’Assemblée nationale. L’article 1er qui prévoit la…

Loi sur la fin de vie : les députés pressent le gouvernement

  CIVIL Jeudi soir, malgré les réticences gouvernementales, les députés ont adopté l’article premier de la proposition de loi Falorni sur la fin de vie. Un article qui autorise l’aide active à mourir. Récit d’une séance particulière, où, sans véritable obstruction, mais sans véritable débat, les députés ont fait un pas historique. Rapport d’Olivier Falorni…

Fins de vie inhumaines : levons l’hypocrisie de la loi Claeys-Leonetti

    Alors qu’une proposition de loi portant sur la fin de vie est débattue ce jeudi à l’Assemblée, un collectif de citoyens témoigne de l’imposture de la loi Claeys-Leonetti. par un collectif de citoyens Certains relatent les derniers jours épouvantables de leur proche, mais leurs témoignages restent isolés. Ensemble, nous témoignons et rompons le silence.…

Entretien André Comte-Sponville *: “La dépénalisation de l’euthanasie n’est pas une question de dignité, mais de liberté, face à sa propre vie ou à la souffrance”

    Alors que l’Assemblée nationale débat pour la première fois d’une proposition de loi dépénalisant l’euthanasie, le philosophe André Comte-Sponville, qui vient de publier un Dictionnaire amoureux de Montaigne (Plon, 2020) et Que le meilleur gagne ! (Robert Laffont, 2021), explique pourquoi il est favorable à cette loi. Et répond également à ceux qui y voient une menace sur la…

«Une fin de vie libre et choisie»: débat sous haute tension à l’Assemblée nationale

Un texte qui veut légaliser l’euthanasie doit être examiné jeudi. Plus de 3000 amendements ont été déposés.   Séance publique de questions au gouvernement, à l’Assemblée nationale, le 30 mars 2021. Xose Bouzas / Hans Lucas via Reuters Choisir sa mort: la tentation de légiférer sur l’euthanasie ne semble jamais s’éteindre. Même en pleine pandémie. Alors que…

Euthanasie : 3 000 amendements déposés, des députés LR misent sur l’obstruction

  Plusieurs députés du groupe LR, opposés à la proposition de loi instituant un « droit à une fin de vie libre et choisie », ont déposé plus de deux mille amendements. Des députés dénoncent cette tactique d’obstruction et veulent voter le texte jeudi 8 avril.   Sur ces 3 000 amendements, 2 300 viennent de députés LR.   Trois…

TRIBUNE – Dans une tribune que publie le JDD, 272 députés, de tous bords politiques, réclament un débat et un vote sur l’élargissement de la législation sur la fin de vie et donc sur l’euthanasie.

L’appel de 272 députés sur la fin de vie : « Nous voulons débattre et voter » ** Après le vote, mercredi soir par la commission des affaires sociales de l’Assemblée nationale, d’une proposition de loi ouvrant la voie à une légalisation de l’euthanasie, 270 députés de tous bords politiques, de Jean-Luc Mélenchon à Robin Reda en passant…