Le 1er ministre, Boris Johnson ne soutiendra pas le projet de loi ,présenté le 22 octobre au Parlement, visant à accorder aux adultes en phase terminale à choisir leur fin de vie.

  Si le projet de loi, initié par la Baronesse Meacher, est adopté, il accordera de nouveaux droits aux résidents adultes d’Angleterre et du Pays de Galles qui sont en phase terminale. Le projet de loi Meacher vise à permettre le suicide assisté pour les patients en phase terminale considérés comme n’ayant plus que six…