Aisne : Le député Jacques Krabal se positionne pour le droit à mourir dans la dignité

  Débattue jeudi dernier à l’Assemblée nationale, la proposition de loi pour « une fin de vie libre et choisie » n’a pu être adoptée. Jacques Krabal dit pourquoi il l’aurait votée. C’est une avalanche d’amendements (quelque 3 000) qui a empêché l’adoption de la proposition de loi d’Olivier Falorni (Libertés et Territoires) jeudi 8 avril à l’Assemblée nationale. L’article 1er qui prévoit la…

Euthanasie: «La liberté encadrée pour le mourant, de choisir sa fin de vie, relève de la dignité humaine»

  FIGAROVOX/TRIBUNE – L’Assemblée nationale a rejeté un projet de loi sur l’euthanasie le jeudi 8 avril. Pour le député de la majorité Francis Chouat, le droit pour les patients atteints de souffrances insupportables, de recourir à l’euthanasie, est fondamental. «La conjugaison entre une aspiration individuelle et les exigences collectives morales est un défi permanent…

S’ils savaient la réalité des suicides

TRIBUNE Tous ceux qui plaident pour les soins palliatifs tranquillement assis dans leur fauteuil ignorent ce qu’est une mort par suicide lorsqu’elle n’est pas accompagnée dans des conditions correctes. Sans quoi ils rejoindraient les partisans du suicide assisté dans un même élan d’humanité. Développer Les adversaires résolus de toute forme d’assistance à la fin de…

Loi sur la fin de vie : les députés pressent le gouvernement

  CIVIL Jeudi soir, malgré les réticences gouvernementales, les députés ont adopté l’article premier de la proposition de loi Falorni sur la fin de vie. Un article qui autorise l’aide active à mourir. Récit d’une séance particulière, où, sans véritable obstruction, mais sans véritable débat, les députés ont fait un pas historique. Rapport d’Olivier Falorni…

Echange entre le député de l’Aveyron Arnaud Viala et le Dr Denis Labayle coprésident du Choix

De :Denis LABAYLE Envoyé : dimanche 11 avril 2021 12:31 À :Arnaud Viala Objet :   Cher monsieur, cher élu Merci d’avoir pris du temps pour nous répondre. Nous sommes d’accord sur un point : ce sujet mérite mieux qu’une niche parlementaire, mais reconnaissez que chaque fois que des élus ont voulu l’aborder, ce n’était jamais le moment. Est-ce…

La dépénalisation de l’euthanasie n’est pas une question de dignité, mais de liberté

La dépénalisation de l’euthanasie n’est pas une question de dignité, mais de liberté, face à sa propre vie ou à la souffrance Alors que l’Assemblée nationale débat pour la première fois d’une proposition de loi dépénalisant l’euthanasie, le philosophe André Comte-Sponville, qui vient de publier un Dictionnaire amoureux de Montaigne (Plon, 2020) et Que le…